Développer la production de biogaz

Suite à l’élaboration d’un diagnostic et d’une stratégie sur le développement des nouvelles énergies (voir Nouvelles énergies - Les enjeux), le Bassin d’Aurillac, le Carladès et la Châtaigneraie souhaitent planifier une production d’énergie issues des ressources locales et renouvelables.
Dans ce cadre, toutes les propositions seront étudiées.

Alors, selon vous, comment développer la production de gaz renouvelable sur le territoire ?

Propositions du Club Climat issues de l’atelier du 4 février :

  • Créer un bio-méthaniseur (déchets putrescibles + déchets verts + fumier)

  • Réinsérer ce nouveau biogaz dans le réseau de chaleur

  • Evaluer le niveau de maturité de la méthanisation par rapport à des craintes que ça pollue les sols et entraine des transports de tracteurs

  • Utiliser uniquement des déchets, et ne pas devenir dépendant de l’importation de matières premières non locales (exemple de l’huile de palme qui entraine la destruction des forêts)

Le compte-rendu complet est ici : Comptes-rendus Ateliers Club Climat

La mise en place de la traction animale va générer des déchets (fumier), celui-ci peut être utilisé pour les méthaniers qui vont ensuite quand le fumier sera transformé et inerte pourra être utilisé comme engrais…