Favoriser une alimentation locale et les circuits courts

Suite à l’élaboration d’un diagnostic et d’une stratégie sur l’économie locale et la consommation (voir Economie locale & Consommation - Les enjeux), le Bassin d’Aurillac, le Carladès et la Châtaigneraie souhaitent planifier une économie locale et des consommations plus vertueuses en termes d’énergie et de climat.
Dans ce cadre, toutes les propositions seront étudiées.

Alors, selon vous, comment favoriser une alimentation locale et les circuits courts ?

Propositions du Club Climat issues de l’atelier du 4 février :

  • Mettre en place des aides à l’installation des agriculteurs bio

  • Un revenu universel de la transition pour aider les acteurs locaux dans les communes isolées

  • Inciter les restaurateurs à utiliser des produits locaux.

  • Elaborer des repas à base de produits locaux et bios dans les établissements de restauration collective (écoles, maisons de retraite, etc…)

  • Sensibiliser les enfants à l’école et dans les centres aérés

  • Communiquer sur l’existence des producteurs locaux

  • Créer une cartographie /un annuaire des produits et de leur emplacement

  • Crée un Label « produit dans le Cantal »

  • Communiquer dans les salons

Le compte-rendu complet est ici : Comptes-rendus Ateliers Club Climat